Comment travailler dans la cybersécurité ?

Que ce soit dans le cadre d’une orientation d’étude ou d’une reconversion professionnelle, il est intéressant de savoir comment travailler dans la cybersécurité.

Le marché de l’emploi dans la cybersécurité s’accroit au fur et à mesure que les risques cyber (vu dans l’article précédent) prennent de l’expansion.

Tout d’abord voyons les 4 grands domaines d’activité et ensuite les chemins d’accès à ces emplois.

1. Le pilotage

C’est ici que l’on retrouve notamment les postes de responsables en cybersécurité. Le plus connu étant le RSSI (Responsable de la sécurité des systèmes d’information). Dans les grandes organisations on peut aussi retrouver un DSSI (Directeur de la sécurité des système d’information).

Des métiers de coordination, de transformation ou de gestion de projets existent également en cybersécurité.

2. La conception et la maintenance

Dans cette partie se trouve tous les postes liés à l’élaboration de solutions de sécurité (infrastructures, développement) ainsi qu’à leur maintien en condition opérationnelle. Des activités d’auditeur (tests d’intrusion, audit de code, revue de configuration, etc.) sont aussi présentes.

3. La gestion des incidents et crises

Tous les métiers qui touchent à la détection et au traitement des incidents de sécurité se trouvent dans cette famille. La gestion de crise en fait également partie.

4. Le conseil et la recherche

Ici sont présent l’ensemble des métiers que l’on retrouve dans les entreprises spécialisées en cybersécurité. Aussi bien le conseil, que de la formation ou bien des laboratoires d’évaluation ou de recherche.

Travailler dans la cybersécurité

L’étendue des métiers est donc très vaste. Il convient tout d’abord de savoir vers quel domaine l’on souhaite se former pour pouvoir travailler dans la cybersécurité.

Un grand nombre de postes sont accessibles avec des études de niveau bac+3 en cybersécurité. Dans le cadre d’une reconversion professionnelle, il faut avoir quelques années d’expérience en informatique.

Pour des postes plus élevés le niveau d’étude va de bac+5 à doctorat. Dans ce cas de figure, sans études ce sont bien souvent 5 à 10 ans d’expérience en cybersécurité qui sont demandés.

Il convient de noter que sans diplôme et sans expérience, l’accès sera plus compliqué, mais pas impossible pour autant. Certaines formations certifiantes sont particulièrement reconnues sur le marché de l’emploi de la cybersécurité.

Vous pourrez trouver davantage d’informations dans le panorama des métiers de la cybersécurité fait par l’ANSSI.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *